Florilège 2022



CATÉGORIE « ÉCOLE »


Diaporama « Les histoires de tante Suzanne »

Les élèves de CM1-CM2 de l’école Le Menhir de Saint-Samson-Sur-Rance (Académie de Rennes) ont formé leur poème à partir des Histoires de tante Suzanne de Langston Hugues et d’autres textes relatifs à l’esclavage. Ce diaporama se compose des dessins des élèves accompagnés de leur poème.
> Découvrir le projet



Genially « Travailler en esclavage, sur les traces des tours et des esclaves capturés par les pirates »

Les élèves de CM1-CM2 du lycée français international Pierre Deschamps d’Alicante (AEFE) ont produit un Genially sur la piraterie barbaresque qui a frappé la côte d’Alicante à l’époque moderne. Ce livret numérique croise les disciplines et vous fait découvrir le parcours des esclaves à travers des lieux et personnages emblématiques : les fortifications espagnoles, les galères, le marché aux esclaves d’Alger et la figure de Cervantès.
> Découvrir le projet






CATÉGORIE « COLLÈGE »


Vidéo « Kabarake Djoyala »

Les élèves de 6ème du groupe scolaire les Angelots de Bamako au Mali (AEFE) ont monté un pièce de théâtre mettant en scène un village malien imaginaire où sévit encore l’esclavage. Esclaves et nobles cohabitent et les premiers refusent de se soumettre aux seconds. S’ensuit un conflit entre les deux parties avant que la justice ne tranche cette affaire d’esclavage moderne. Les élèves s’imprègnent de leur personnage respectif avec une légère pointe d’humour.
> Découvrir le projet



Vidéo « Travailler en esclavage »

Les élèves de 4ème du collège Françoise Dolto (Académie de Paris) ont réalisé un film de fiction dans lequelle ils sont aspirés : quatre élèves quittent le monde moderne et deviennent de célèbres esclaves racontant leur histoire. La vidéo se poursuit avec une chorégraphie mettant en scène le travail des esclaves qui chantent une work song.
> Découvrir le projet



Vidéo « À nos enfants, pour ne jamais oublier l’horreur de l’esclavage »

Les élèves de 4ème du collège Frédéric Mistral de Saint-Maurice-l'Exil (Académie de Grenoble) se sont emparés du sujet du travail en esclavage pour réaliser un EPI. Plusieurs formes d’expression sont mises en valeur : le discours, le témoignage, le chant et les arts plastiques qui commémorent l’abolition de l’esclavage en France (1848) et s’élèvent contre l’esclavage moderne (génocide des ouïghours, travail des enfants).
> Découvrir le projet



Vidéo « Champs d’espoir »

Les élèves de 4ème du collège Grand Sèlve de Grenade-sur-Garonne (Académie de Toulouse) ont réalisé ce clip vidéo qui explore le travail en esclavage sous trois angles : les connaissances scientifiques, les émotions et la création littéraire et artistique. Ce fut l’occasion pour eux de découvrir et d’exploiter les arts du cirque en relation avec les arts plastique et le slam.
> Découvrir le projet






CATÉGORIE « LYCÉE »


Vidéo « Le travail des esclaves à Rome »

Les élèves de 1ère du lycée Pasteur (Académie de Lille) ont réalisé une vidéo sur le travail des esclaves dans la Rome antique. Ce court documentaire restitue les activités serviles romaines grâce à des explications sonores et des illustrations éloquentes. Un projet utile pour mieux comprendre la diversité du travail en esclavage.
> Découvrir le projet



Dossier « Le travail des esclaves antillais sur les routes de Corse (1802-1814) »

Les élèves de terminale du lycée Paul Vincensini de Bastia (Académie de Corse) ont rédigé un dossier bilingue corse/français qui retrace l’histoire des esclaves antillais déportés en Corse au XIXème siècle. Ils ont effectué un travail de recherche à partir d’une large bibliographie. Le projet se décompose en trois parties qui décrivent les raisons de la déportation, l’arrivée des esclaves et leur mise au travail. Riche en images et en statistiques, ce dossier éclaire une frange de l’histoire de France encore peu connue.
> Découvrir le projet



Vidéo « Dans l’Enfer de la plantation »

Les élèves de 2nde du lycée Ozenne (Académie de Toulouse) ont réalisé une vidéo sur le quotidien d’une plantation coloniale. Les témoignages d’esclaves, la maquette et les works songs utilisés dans ce projet nous plongent dans le quotidien d’une plantation sucrière. Toutes les étapes de la production sont décrites par les élèves de 2nde qui ont expliqué chaque facette du travail en esclavage : le code noir, la pénibilité, les dérives et division sexué du travail servile.
> Découvrir le projet



Atlas numérique « Atlas du travail en esclavage »

Les élèves de 2nde du lycée Pasteur (Académie de Besançon) ont produit un atlas numérique permettant de comprendre le travail en esclavage au temps de la traite négrière. Très bien illustré (dessins, archives), le projet rend compte des aspects économiques du travail, des lieux et des conditions de vie des esclaves, et des attitudes face au travail.
> Découvrir le projet



Court-métrage « Moi Zita, esclave d’Afrique et d’ailleurs »

Les élèves de 2nde du lycée des métiers Florian de Sceaux (Académie de Versailles) ont tourné un court-métrage relatant l’histoire de l’esclavage en lien avec la discipline de la coiffure. Des têtes coiffées et maquillées représentant des esclaves sont exposées. Le spectateur est ensuite plongé dans le quotidien de la jeune esclave Zita entre violences et rêves de liberté.
> Découvrir le projet



Vidéo « Travail et esclavage vus du Maroni »

Les élèves de 1ère du lycée Bertène Juminer de Saint-Laurent-du-Maroni (Académie de Guyane) ont réalisé une vidéo sur l’esclavage en Guyane. L’objectif était de décrire l’installation des colons européens sur les rives du fleuve Maroni et ses conséquences pour les populations indigènes : esclavage, guerres, déportations. La production s’inscrit dans un projet d’étude sur l’histoire du travail forcé en Guyane, de l’esclavage au bagne.
> Découvrir le projet




Ministère de l'Éducation Nationale Ministère de l'Intérieur et de l'Outre Mer Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation Fondation pour la mémoire de l'esclavage Fondation pour la mémoire de l'esclavage Ligue de l'enseignement

© 2015 - 2023 Ligue de l'enseignement - Fédération de Paris | Mentions légales | Politique de protection des données personnelles | Nous contacter